Les Orchidées

BELLES ORCHIDEES SAUVAGES

En parcourant les chemins de randonnées ou autres, le promeneur peut découvrir parmi la flore naturelle, les orchidées sauvages. Plus discrètes que leurs cousines tropicales souvent plus exubérantes, elles sont parfois plus difficiles à trouver. On en dénombre 150 à 160 espèces en France qui peuvent être très différentes d’un département à un autre et parfois endémiques. La période de floraison s’étend de mars à octobre mais c’est surtout au mois de mai qu’on observe la plus grande variété d’orchidées en fleur.

Sur la commune de Queyssac notamment, on en compte au moins 16 variétés qui poussent dans des emplacements liés à la nature du sol, à l’exposition et à l’environnement.

Ainsi on pourra découvrir les orchidées suivantes :

En lisière de forêt : 
-    la Céphalantère à longues feuilles (nom latin Céphalanthera Longifolia)
-    la Platanthère à deux feuilles (Platanthéra bifolia)
-    le Limodore à feuilles avortées (Limododrum Abortivum)
-    la Néottie nid d’oiseau (Néottia Nidusavis)

En prairies sèches à fraîches :
-    l’Orchis Bouffon (Orchis Morio) : la plus répandue et la plus précoce en mars.
-    L’Orchis homme-pendu (Orchis Anthropophora)
-    La Sérapias Langues (Sérapias Linguas)
-    L’Ophrys Abeille (Ophrys Apifera)
-    L’Ophrys Bécasse (Ophrys Scolopax) : différente de l’abeille avec un appendice vert et un profil en bec de canard.
-    L’Ophrys Mouche (Ophrys Insectifera)
-    L’Ophrys Araignée (Ophrys Sphegodes)

En pelouse ou prairies rases :
-    La Spiranthes d’Automne (Spiranthes Spiralis) : de petite taille, 15 cm.

Au bord des routes :
-    L’Orchis Pyramidal (Anacamptis Pyramidalis)
-    L’Orchis Bouc (Himantoglossum Hircinum)
-    L’Orchis Brûlé (Orchis Ustulata)
-    L’Orchis Pourpre (Orchis Purpurea) : la plus majestueuse qui peut atteindre 80 cm

Vous pourrez peut être observer ces orchidées sur le chemin de randonnée des Orchidées. Pensez, alors, à respecter la nature avec ses belles orchidées, admirer et ne pas toucher.